Six ans à Montréal : l’associée directrice Sylvie Rodrigue discute stratégie et succès

9 décembre 2019

Me Sylvie Rodrigue, associée directrice du bureau de Torys à Montréal, a expliqué à Droit-Inc que, si elle pouvait remonter le temps, elle ne changerait « absolument rien » à la stratégie adoptée par le cabinet pour établir sa présence initiale à Montréal.

Droit-Inc s’est entretenu avec Sylvie au sujet des activités de Torys à Montréal ces six dernières années, du chemin parcouru et de ce que l’avenir réserve à son équipe.

Sylvie dirige le bureau depuis son inauguration. En effet, elle était alors la seule avocate au bureau, mais l’équipe compte maintenant 13 avocats exerçant à Montréal. Avec le recrutement de Me Guillaume Lavoie, l’équipe ajoute la dimension du droit des affaires et du droit des sociétés.

Selon Sylvie, « le bureau a connu du succès dès sa première année ».

« Nonobstant le nombre d’avocats plus petit que dans d’autres cabinets, lorsque l’on regarde les plumitifs au Québec, notamment en actions collectives, nous sommes parmi les cinq premiers cabinets en termes de quantité et d’envergure des dossiers. »

« Je continue de penser que la stratégie était la bonne. »

« La culture de Torys est unique au Canada. Il n’était pas question qu’on procède par fusion ou d’avoir un très grand nombre d’avocats pour focaliser uniquement sur la quantité plutôt que la qualité. Nous avons grandi au fil des demandes des clients. »

Ce sont les demandes de la clientèle, qui réclamait des services en droit des affaires et en droit des sociétés, qui ont mené à l’embauche de Guillaume. Sylvie a également souligné qu’il s’agit d’une priorité fondamentale d’approfondir les relations avec les clients en misant sur la satisfaction de leurs demandes.

« [Guillaume] a un profil exceptionnel, il est très respecté par la clientèle dans son domaine », affirme l’associée directrice.

« Torys ne fait pas beaucoup de représentations ponctuelles. On développe des relations très profondes avec nos clients et on les sert dans tous leurs besoins. »

« Quand on engage nos avocats, ce n’est pas uniquement une question d’excellence. Ça nous prend des gens qui sont prêts à travailler en équipe pour le bien commun et qui ne sont pas centrés sur eux-mêmes. »

« C’est un point commun de tous les avocats chez Torys. »

Pour lire la version intégrale de cet entretien avec Sylvie, consultez le site Web de Droit-Inc.